Skip to content

Blog Patro / 10 idées pour combler le manque à gagner de ton patro

Blog, Inspirations  |  04.24.2020

10 idées pour combler le manque à gagner de ton patro

Le confinement apporte son lot de petits plaisirs (ressourcement, temps pour soi…), mais également des situations parfois compliquées pour certains patros. Tu as peut-être du annuler ton souper ou ta soirée et cela aura un impact sur le coût du camp ? Tu ne sais pas comment tu vas pouvoir combler ce manque à gagner ?  Afin d’éviter au maximum une éventuelle augmentation de la participation financière des animés (qui doit être un dernier recours), découvre toutes les idées que tu pourras explorer avec ton équipe de cadres.

Démarches administratives

  • Faire une demande de subside (ex: ONE, Apaq-W…).
  • Participer à une campagne mise en place par une marque, une radio ou autre (Ex : la fameuse marque de lait ou de pâtes). Cependant, participer à ce type d’action va donner une certaine image de ton patro. Faire de la publicité pour une bière ou pour des pâtes n’aura pas la même aura auprès des personnes qui verront l’initiative de ton patro. De plus, il est important de se demander si ton patro est prêt à participer à une action de marketing ciblée.

Actions à mener pendant le confinement

  • Être à l’initiative d’actions solidaires (lucratives ou non !) qui ne sont pas en contradiction avec les mesures liées au confinement :
    • Proposer vos services avec une contrepartie financière libre : faire les courses pour des personnes fragilisées, vulnérables. Ils vous donnent un bonus ou pas. Au pire, ton patro gagnera des points et se fera une image positive !
    • Checker les initiatives prises au sein de votre commune (via un échevin, via l’ADL…)
  • Communiquer vers les parents, la commune et le voisinage sur la difficulté que peuvent également rencontrer les mouvements de jeunesse à cause du Coronavirus en expliquant votre exemple. Tu te demandes comment tu peux communiquer avec eux? On te dit tout dans l’article «Comment organiser ma communication ?» sur le site des Incollables. Peut-être que cela va faire réagir la population et avoir un impact positif pour ton patro ?
  • Proposer une vente en ligne :
    • Confectionner à domicile un produit à vendre et à distribuer une fois le confinement levé. Exemple artistique : des dessins de tes animés, des œuvres d’animateurs…
    • Entrer en contact avec un commerce local et proposer ses invendus aux habitants de ta localité.
    • Proposer un concours ou une tombola (ex : un panier garni dont le poids est à deviner, le nombre de grains de riz qu’il y a dans un pot…).

Actions à mener après le confinement

  • Proposer des activités lucratives :
    • Proposer un barbecue à la fin du camp. Pourquoi pas dans ton local patro ? De cette manière, les parents ne devront pas se déplacer très loin et pourront en profiter plus. En toute modération hein 😉
    • Organiser le traditionnel souper patro durant l’été.
    • Mettre en place une marche parrainée, à vivre pendant le camp lors du hike ou à un autre moment.
    • Organiser un atelier “fabrication de savons maison” avec tes animés et revendre les produits confectionnés.
    • Rendre service dans les magasins (emballer les cadeaux, remplir les sacs…) et déposer une tirelire afin que les personnes puissent faire des dons en contrepartie du service rendu.
  • Faire l’inventaire de tout le matériel que possède ton patro :
    • Trouver permet d’éviter de racheter. On retombe souvent sur des trésors et cela fera une belle économie.
    • Organiser une brocante avec tous les objets dont ton patro n’a plus besoin.
  • Faire appel aux autres patros pour du matériel spécifique :
    • Parles-en aux équipiers de ta régionale pour voir s’il n’y a pas moyen d’élargir ton initiative.
  • Lancer un appel aux dons tout en travaillant la communication qu’il y a autour de celui-ci. En effet, il est important que le public puisse identifier clairement la raison de l’appel aux dons (ex: annulation d’un événement + pour éviter d’augmenter le coût de votre camp).  L’équipe de com’ de la Fédération Nationale des Patros est à ta disposition pour t’aider à travailler cette communication.
    • Faire un appel aux dons, mais sans solliciter financièrement les parents. Leur demander à la place d’être un relais dans la communication de votre appel.
    • Faire un appel aux dons de matériel ou pourquoi pas, organisez un vide grenier.
    • Déposer une tirelire aux caisses des commerces. À savoir qu’une présence physique génère souvent plus de dons… mais il faut alors peut-être proposer un service (voir ci-dessus).
  • Mettre en place une campagne de crowdfunding en restant raisonable sur le montant final. La clé pour une campagne réussie : proposer des chouettes contreparties qui véhiculent les valeurs du Patro (ex: 5€ pour envoyer une carte postale depuis le camp).
  • Éviter l’augmentation du prix du camp !

Toutes ces pistes sont bien des propositions de la Fédération. Certaines actions peuvent évidemment rentrer dans tes pratiques de patronnés, mais d’autres sont réellement à envisager comme un “One shot” (crowdfunding). Lorsque le confinement sera terminé, reconduis plutôt les activités traditionnelles de ton patro.

Sur ce, bonnes réflexions en équipe ! Prends les idées telles quelles ou inspires-en toi … mais surtout, partage tes bonnes idées !

N’oublie pas, ton permanent régional est là pour toi. Sinon, tu peux toujours nous envoyer un mail à secrétariat@patro.be si tu as la moindre question ou demande.

NB : Faire patro, ça n’est pas juste récolter de l’argent pour réduire le coût du camp. C’est surtout créer des espaces de rencontres et d’échanges avec l’autre. Dans la vie d’un patronné, l’aspect relationnel reste super important.Merci de continuer à faire patro !

Scroll To Top