Aller au contenu

Blog Patro / Les 7 chiffres « fous » de l’année Patro

Blog, Inspirations  |  08.30.2022

Les 7 chiffres « fous » de l’année Patro

L’année 2022-2023 se termine et laisse derrière elle un max de souvenirs pour les 22.627 membres du Mouvement. Et quelle année !  Des camps, des animations de qualité, des projets dans tous les sens… On a vibré « jaune et vert » et, derrière cette année très particulière, on aura surtout vécu quelques grands succès du côté des patronnés. Petite rétrospective en 7 chiffres marquants dont on peut surtout être très fiers…

1265.

C’est le nombre de nouveaux membres cette année. Et franchement, ça, c’est énoooorme ! C’est plus de 5% d’augmentation en 1 an et quasiment 3x plus qu’une année habituelle. Une grande majorité des groupes locaux ont connu cette augmentation. Une belle preuve de santé collective de notre Mouvement.

100.

C’est la taille moyenne d’un groupe local. On en a des plus petits évidemment (et c’est très bien), mais c’est aussi un défi auquel il faudra être attentif pour l’avenir. Des plus grands groupes, ça prend aussi plus de place ; en camp et dans des locaux adaptés toute l’année.


Des pistes pour créer un endroit de camp ? On en a besoin ! Contacte l’asbl Atouts Camps pour leur donner ce bon filon :
info@atoutscamps.be.

3.

C’est le nombre de nouveaux patros qui se sont ouverts cette année. Bienvenue à Roux, Chièvres et Thuillies ! D’autres créations sont en cours, sous d’autres formes parfois, à Manage, Habay ou encore Maisières. Quand le Patro crée des patros, c’est toute une pédagogie à laquelle on croit qui s’exporte.

Tu as aussi connaissance de jeunes qui veulent (re)lancer un mouvement de jeunesse dans ta commune ? Contacte le groupe « Créations de patros » : creation@patro.be

78.

C’est le nombre d’appels au service SOS Camp cet été, un service de soutien en camp accessible 24h/24 et 7 jours/7. Presque 2x plus d’appels que l’an passé ! 2x plus de soucis ? Pas vraiment. Que des petits problèmes à déplorer (mais qui peuvent parfois être difficiles à vivre en camp) mais surtout un service qui prend tout son sens pour nos membres. Soutenir les groupes locaux, c’est la mission du Centre fédéral. On s’y est bien attelé !

1404.

C’est le nombre de cadres qui se sont formés cette année. Toutes formations confondues, ce sont des animateurs (pour la plupart) mais aussi des présidents, des accompagnateurs adultes, des formateurs ou encore des coordinateurs. On y développe ses connaissances mais aussi sa pratique. Et ça c’est bon tant pour son animation que pour son expérience future.

33.

C’est le pourcentage de cadres locaux, régionaux et fédéraux que l’on vise à toucher au travers du dispositif du Congrès. Un Congrès, ça change le Patro pour les années à venir. En avril dernier, environ 300 personnes l’ont vécu et ont déterminé des pistes d’actions pour le Mouvement. Celles-ci sont soumises aux votes des 4200 cadres. Objectif : 1400 votants, 66% des patros touchés et 66% des régionales. Est-ce qu’on l’atteindra ? Verdict début septembre !

1.

Cela peut-il être un chiffre aussi ambitieux que les autres ? Oui oui… En 2022-2023, le Patro a rejoint comme membre observateur une Fédération International de Mouvement de jeunesse : la FIMCAP. On observe, mais cela a déjà permis de beaux moments : un camp mondial au Botswana, des rencontres européennes à Malte, des échanges plus fréquents avec les Chiros… Le Patro s’ouvre sur le monde, toujours un peu plus.

On cherche des bénévoles pour rejoindre le GT International. Tu as fini ta carrière locale et tu adores voyager ? Ce groupe est fait pour toi ! Contacte Myriam pour en faire part : myriam.benmokhtar@patro.be.

 

Faire défiler vers le haut