Skip to content

Les news du Patro / Les questions à se poser pour annuler un camp

news camp  |  05.18.2020

Les questions à se poser pour annuler un camp

À la lecture des mesures spécifiques à respecter pour organiser les camps de cet été, il est possible que ton équipe et toi réfléchissiez à annuler votre camp pour privilégier la mise en place d’une autre alternative ou la préparation de la rentrée patro de septembre. Voici un récapitulatif des questions à se poser pour annuler un projet de camp en Belgique :

Des engagements financiers

  • Avez-vous pris des engagements financiers ?
    • Location d’un endroit de camp
    • Réservation d’un moyen de transport
    • Location d’un véhicule
    • Commande de nourriture
    • Réservation d’activité spéciale
  • Si oui, quelles conditions d’annulation sont précisées dans les contrats ? Pouvez-vous récupérer les acomptes versés ? Quelle démarche devez-vous effectuer pour annuler les contrats ?
  • Les participants ont-ils versé des acomptes durant l’année en prévision du séjour ? Prévoyez-vous de communiquer vers les parents pour le remboursement ?

D’autres types d’engagements

  • Avez-vous réservé des tentes et autres matériels au Centre de Prêt de Matériel de Naninne ? En avez-vous encore besoin ? Comment libérer ce matériel pour qu’il bénéficie à d’autres groupes ?
  • Avez-vous un accord avec la commune pour un service gratuit (transport de matériel, bus communal…) ? Qui faut-il contacter pour signaler l’annulation du camp ?
  • Disposez-vous d’un endroit de camp sans contrat ? Comment prévenir le propriétaire ?
  • Quelles dates avez-vous indiqué pour vos déclarations à l’ONE ou à l’Apaq-W ? Qui se charge de modifier les dates si le camp a été reporté ou de prévenir s’il a été annulé ?
  • Les parents ont-ils reçu des informations concernant le camp ? Faut-il rectifier la communication et/ou répondre à leurs questions ? Comment organiser cela en respectant les règles de déconfinement ?

La question des stages pratiques

  • Est-ce qu’il y a des animateurs, en cours de formation, qui comptaient sur ce camp pour faire leur stage pratique ? Si oui, ont-ils des alternatives pour effectuer ce stage ?
  • Sont-ils au courant qu’ils peuvent effectuer leur stage à un autre endroit à condition qu’il soit reconnu comme Centre de Vacances* ?

(*) Camp d’un autre patro, d’un groupe d’un autre mouvement de jeunesse ou dans une plaine. Durée du stage pratique 75h correspondant à minimum 2 semaines consécutives en plaine ou une période de 6 jours en camp.

Besoin d’aide ?

Vous n’êtes pas seuls pour effectuer les démarches liées à l’annulation d’un camp. Les parents, accompagnateurs adultes, accompagnateurs de sens et les anciens peuvent vous soutenir à leur manière. Pensez aussi à contacter votre responsable de régionale qui peut vous accompagner dans ces démarches !

Scroll To Top