Skip to content

Outil locaux

L'organisation du local

Disposer d’un local pour son patro, cela demande un peu d'organisation :

  • S'organiser avec son équipe
  • Définir des tâches
  • Équiper le local
  • Afficher des informations importantes 

S'ORGANISER

Afin de gérer le local au mieux, nous vous suggérons plusieurs choses :

  • Identifier les tâches à effectuer dans ton local : il s’agit de lister les différents types de tâches qui concernent l’organisation du local.
  • Choisir des responsables
  • Planifier les tâches dans un planning : il s'agit de structurer, prioriser et préciser la fréquence de chaque tâche.
  • Faire le point : en cours d’année, il est intéressant de faire une petite évaluation des décisions prises en début d’année. Chacun remplit-il bien le rôle dans lequel il s’était engagé en début d’année ? La répartition des tâches nécessite-elle quelques modifications ? Des achats sont-ils à effectuer ? Des travaux sont-ils à réaliser ? Faut-il contacter le propriétaire ? Faut-il remplir la cuve de mazout  ?

 

LES TACHES RÉGULIÈRES

  • Le rangement régulier : faire en sorte que chaque objet retrouve sa place après utilisation.
  • Poubelle : vider les différentes poubelles (cuisine, toilettes, …) et remplacer les sacs (veiller à un stock de sacs suffisant) ; mettre les poubelles à l’abri des nuisibles, sortir les poubelles ; prévoir des contenants suffisamment grands et en suffisance pour chacun des types de déchets (PMC, verre, déchets ménagers, papiers, divers pour le parc à conteneurs); prévoir des trajets au parc à conteneurs et aux bulles à verre, notamment après de gros événements comme le souper du patro ou de gros rangement comme celui qui suit généralement le camp; choisir un emplacement adéquat pour les poubelles, en toute sécurité par rapport aux enfants.
  • Le nettoyage : veiller à avoir un local propre (la cuisine, les toilettes...). Avoir du matériel de nettoyage propre et suffisant : torchons, lavettes, éponges, essuie-mains et de vaisselle, balais, seaux, raclettes, produit de vaisselle, produit de nettoyage, savon pour les mains.
  • Entretien des équipements : entretenir les systèmes de chauffage, d'eau et d'électricité avec l'aide d'un professionnel.
  • La gestion des clés
  • Le désencombrement : une fois par an, se désencombrer de l’inutile peut s’avérer très… utile ! Prenez alors contact avec des magasins de seconde main ou d’autres associations de votre région pour savoir s’ils ne sont pas intéressés par ce dont vous vous débarrassez.
  • Les petits travaux : prévoir un moment pour entretenir son local et réparer ce qui est nécessaire.
  • L'affichage : Il s'agit de communiquer à tous les règles de la vie en communauté.
  • L'infirmerie : il est important de pouvoir créer un espace adapté, même petit.

 

S’ÉQUIPER

Voici une liste d'équipements utiles pour le local :

  • L'évier : le principe d’un évier est d’avoir une source d’eau (potable de préférence) et un contenant dans lequel on peut se laver les mains, faire la vaisselle, …
  • Des WC 
  • Des espaces de rangement : que ce soit des armoires ou des étagères, des espaces de rangement sont nécessaires pour ranger et organiser le matériel pédagogique. Si c’est possible, aménage un espace dédié à chaque section et fais participer les patronnés à l’aménagement de celui-ci. Si le local est amené à être utilisé par d’autres, vous devez identifier le matériel commun et/ou à disposition des autres occupants et vous devez prévoir des espaces de rangement fermés à clés ou à un autre endroit.
  • Un espace infirmerie  : on y trouve une boîte de soins, une trousse de secours, une farde avec les fiches de santé classées en section et par ordre alphabétique, un tableau récapitulatif reprenant les allergies/éventuelles maladies ou médications de chaque enfant, un tableau reprenant les coordonnées des personnes à contacter en cas d’urgence (parents, médecins et n° d’urgence) et les outils « Réflexes » et « Aux petits soins de santé ».
  • Un peu de vaisselle.
  • De l'éclairage aux normes.
  • En Bonus : si vous en avez la possibilité, voici quelques plus qui amélioreront encore le confort des occupants de votre local : chauffage, cuisinière, four, frigo, douche, isolation acoustique, accès pour les personnes à mobilité réduite, emplacement des poubelles fermé avec un cadenas, …

 

La signalétique

Pour que les utilisateurs d’un local se repèrent plus facilement ou pour les sensibiliser à certaines attitudes/comportements ou gestes faciles à effecteur, rien de tel que de s’aider de message ou pictogrammes. Des astuces pour être efficaces dans l’affichage, sans surcharger.

  • Afficher ses communications
    • Pour les animés pour y afficher le planning, les nouvelles, les anniversaires, des photos...
    • Pour l’équipe de cadres pour y afficher la répartition des tâches, un rappel des échéances, le planning, ….
    • Pour les parents pour y afficher des événements futurs, les différentes démarches administratives ou logistiques à venir, ...
  • Sensibiliser au tri des déchets
  • Sensibiliser les patronnés à l’économie d’énergie : fermer l’eau du robinet quand on se lave les mains ou les dents, éteindre les lampes quand on sort d’une pièce, débrancher les chargeurs inutilisés, fermer les portes et fenêtres avant d’augmenter le chauffage, …
  • Informer sur le plan d'évacuation en cas d'urgence : utiliser des pictogrammes d’évacuation.
  • Informer sur les règles d'hygiène : se laver les mains en sortant des toilettes, faire la vaisselle après une activité, mettre à sécher le linge mouillé, Aérer le local (même en hiver !), utiliser la brosse des toilettes, …
  • Afficher la liste des numéros à contacter : médecin de la région, pompier, urgences, propriétaire …
  • Informer sur la localisation du local via une signalétique dans la ville
  • Indiquer l'entrée du local
  • Informer sur les règles de sécurité à l'intérieur et l'extérieur du local : parking, zone interdite, présence de voitures, ...

 

 

Scroll To Top