Aller au contenu

Les news du Patro / Camp, on y pense #11 : les relations avec la commune

news camp, News site  |  06.18.2024

Camp, on y pense #11 : les relations avec la commune

400.000 jeunes en camp chaque été, ça ne passe pas inaperçu ! Certaines communes doublent parfois leur population durant l’été. Cette situation entraîne pas mal d’adaptation de la part des autorités communales, des riverains et des commerces locaux. En tant qu’animateur, animatrice, président ou présidente, tu as la possibilité de les aider à passer un super été.  

Au travers de cet article, on t’explique comment tu peux rendre les relations plus cordiales. 

 

Prévenir de mon arrivée 

15 jours avant ton arrivée au camp, on t’invite à prévenir la commune de votre arrivée. Sur le site d’affiliation, www.monpatro.be, tu peux télécharger un courrier prérempli à envoyer à l’administration communale. 

Pour leur permettre de préparer l’accueil des camps, les informations suivantes doivent nécessairement être fournies par l’organisateur du camp : 

  • le lieu ; 
  • la durée du séjour ; 
  • le nombre de participants ; 
  • les coordonnées des responsables du camp et un numéro de téléphone ; 
  • les coordonnées de l’organisateur du camp ; 
  • un numéro d’appel de la fédération, en cas de grosse difficulté. 

Attention ! La commune ne peut pas te demander un listing nominatif des participants de ton camp. Cela est contraire à la loi sur le respect de la vie privée. 

 

Me renseigner sur les règlements communaux 

En prenant contact avec la commune, informe-toi sur les différents règlements communaux en vigueur. Cette année plus que jamais, les communes ont pris des mesures pour limiter les impacts des camps sur leur territoire. La Fédération a déjà pris connaissance d’un bon nombre de réglementations. Mais si ton groupe est face à une réglementation quelconque, n’hésite pas à nous la renseigner pour que l’on puisse ouvrir le dialogue avec la commune accueillante. 

Pense à prendre les informations sur le tri des déchets, les nuisances sonores, les taxes de séjour… 

 

Le contact facile, Monsieur et Madame camp 

L’été dernier, pas moins de 56 communes ont désignés une personne-relais à la commune appelée « Monsieur ou Madame camp » afin de faciliter le lien entre ton patro et la commune. Ils ont pour objectif de vous aider dans vos contacts avec le tri des déchets, les contacts utiles, les commerces, les lieux de loisirs etc. 

 

Respecter les déplacements en forêt 

La circulation en forêt est réglementée par le Code forestier. Cependant, une convention a été établie entre la Division de la Nature et des Forêts (DNF) et les organisations de jeunesse afin de promouvoir auprès des jeunes l’éducation à la nature, aux forêts ainsi qu’à leur protection et leur gestion. Elle permet d’organiser des loisirs de groupes de jeunes dans ces bois sans perturber les écosystèmes et la quiétude. 

(Re)découvre la News qui y est consacrée : 

 

Être convivial, poli et respectueux. 

Même si ton camp ne dure que 10 jours, il est important de déranger le moins possible le voisinage. Après ton camp, tu retrouves tes bonnes habitudes et le calme chez toi. Pour eux, c’est différent ! Pour certains, c’est tout l’été qu’ils vivent en cohabitation avec des mouvements de jeunesse. 

Si tu le souhaites, tu peux adopter une démarche proactive en allant à leur rencontre, sans trop t’imposer en : 

  • Présentant qui vous êtes ; 
  • Leur rendant l’un ou l’autre service ; 
  • Proposant les restes de nourriture pour leurs animaux ; 
  •  

 

La Fédération est là pour toi 

Tu te poses encore une question sur les informations à fournir à la commune ou sur une nouvelle directive communale mise en place ? 

 

La semaine en journée 

dès à présent 

L’équipe du Centre Fédéral 

071/28.69.50 

secretariat@patro.be 

 

 

Du lundi au vendredi en journée 

dès à présent 

Les permanents de régionale 

Pour les contacter 

 

 

7 j/7 et 24h/24 

Du 1er juillet  

Au 26 août 

SOS Camp 

071/28.69.56 

 

Faire défiler vers le haut