Skip to content

Blog Patro / Retour d’expérience : accompagnateur adulte dans un nouveau patro !

Blog, VIP, Very Important People  |  11.03.2021

Retour d’expérience : accompagnateur adulte dans un nouveau patro !

Geoffroy est accompagnateur du Patro des Crocheux de Chièvres. Un défi particulier, puisqu’il s’agit d’un nouveau patro qui a vécu sa première rentrée le 18 septembre dernier. Quelle est sa mission auprès de l’équipe de cadres ? Comment vit-il sa fonction ? Découvre tout ceci dans son témoignage. 

Être accompagnateur adulte : écouter, féliciter, être disponible 

Dans le cadre de ma fonction, j’assiste à certaines réunions d’équipe de cadres, je reste plutôt en mode « écoute » mais peut toujours apporter un regard différent sur leur projet. Je n’hésite pas à les féliciter, alors que les critiques envers la jeunesse sortent parfois facilement. Certes, les jeunes ne s’y prennent pas toujours de la même manière qu’un plus ancien, mais je suis enthousiasmé par leur motivation et leur engagement désintéressé. J’essaye aussi d’inciter l’équipe à se projeter plus dans le long terme : anticiper l’organisation du camp, l’acquisition de matériel, prévoir la relève… Je ne souhaite en tout cas jamais donner l’impression de m’imposer. Je suis disponible et le resterai. 

Les 4 qualités d’un bon accompagnateur adulte  

  • Respecter et croire en la jeunesse, en son dynamisme et en sa capacité créative ! 
  • Reconnaitre que les façons de mener des projets évoluent dans le temps mais ne sont pas pour ça ni meilleures ni moins bonnes. C’est probablement une condition indispensable si on veut pouvoir être à l’écoute tout en étant écouté si besoin.  
  • S’effacer volontairement (même si j’aurais parfois agi différemment) tout en veillant de loin à ce que tout se passe bien. C’est ça qui fait le charme de cette fonction.  
  • Se remettre en question régulièrement. 

Un engagement : soutenir les animateurs comme je l’ai été. 

Pour moi, être accompagnateur adulte, c’est ma façon de soutenir un projet que je trouve bon pour l’environnement dans lequel je vis. Plus globalement, je soutiens les mouvements de jeunesse car ils sont porteurs de valeurs importantes comme le vivre ensemble, le partage, le respect et l’engagement. J’essaye d’aider ces nouveaux animateurs à devenir de tops « créateurs de sourires ». C’est aussi une manière de rendre la pareille : d’apporter aux jeunes patronnés ce qui m’a été offert quand j’étais à leur place, de soutenir les animateurs comme je l’ai été par d’autres quand j’étais au Patro. 

L’avantage d’avoir un accompagnateur adulte   

En équipe de cadres, on partage des moments forts et variés : mener des projets, se soutenir, faire la fête, mais aussi se disputer et se réconcilier. L’accompagnateur adulte apporte un regard extérieur et évite que l’équipe de cadres ne devienne un groupe fermé. Il peut aussi jouer un rôle discret de garde-fou. Avoir un adulte et un parent dans l’équipe permet aussi d’obtenir plus facilement la confiance des parents de patronnés. 

Accompagner un patro en création : retour d’expérience. 

J’habite Chièvres depuis un peu plus de 5 ans et nous cherchions à inscrire notre fille dans un mouvement de jeunesse de notre village. Nous avons appris qu’une annonce avait été faite pour former une équipe d’animation pour créer un nouveau patro. J’ai pris contact et simplement expliqué que s’ils le souhaitaient, j’étais disponible pour aider. Ils m’ont proposé de devenir accompagnateur adulte pour leur nouveau patro. J’ai assisté à quelques réunions préparatoires sans trop intervenir, en laissant ces jeunes dynamiques et motivés construire eux-mêmes leur projet. J’ai apporté quelques petites remarques issues de mes expériences passées ou de mon ressenti en tant que « papa ». Contrairement à un patro existant, aucun d’entre eux n’a été patronné. C’est un joli défi qu’ils sont en train de relever haut la main !  

Ton parcours patro  

Je viens d’avoir 40 ans. J’étais patronné à Frasnes dès l’âge de 6 ans en tant qu’animé, puis animateur puis président. Je me suis aussi impliqué quelques années dans l’équipe régionale. C’est au Patro, que j’ai forgé mes meilleurs souvenirs et connu mes meilleurs amis : ceux qu’on garde pour la vie. Le Patro a une part importante dans la personne que je suis devenue, tant par les valeurs qui y sont mises en pratique que par les personnes qui les portent. 

Merci à Geoffroy pour son témoignage ! Il t’a inspiré ? Tu veux en savoir plus sur la fonction d’accompagnateur adulte ? Tu n’en as pas dans ton patro et tu trouverais cela utile ? Découvre ses missions et ses responsabilités dans le texte cadre de l’accompagnateur adulte.  

Les autres fonctions de l’équipe de cadres ont aussi leurs spécificités. Curieux ? Tu as reçu dans ta boite aux lettres une revue sur celles-ci, plonges-y toi !  

 

 

  

Scroll To Top