Skip to content

Blog Patro / Comment grandir grâce au jeu

Blog, Parents  |  10.22.2020

Comment grandir grâce au jeu

Le jeu est souvent mis de côté, il vient en dernier après les devoirs, le rangement de la chambre, le bain… Or il est d’une importance capitale pour l’enfant de jouer. Comment ça se fait ? Est-ce vraiment important de jouer ? Découvrons cela ensemble !

On cause de zoologie ?

Des singes aux souris en passant par la mésange et le baleineau, de nombreux animaux apprennent par le jeu. Il suffit de penser à ce chiot ou chaton que vous venez d’adopter. Lorsqu’ils sont jeunes, les animaux jouent souvent et de manière intuitive.

Pourquoi ?

  • Ils apprennent à se déplacer avec agilité,
  • Ils découvrent leur force et leur vitesse,
  • Ils entraînent leur attention et leur communication avec l’environnement qui les entoure.

Et en tant qu’humains, nous ne faisons pas exception à cette règle !

Quels sont les bénéfices du jeu ?

En jouant, l’enfant structure sa pensée et acquiert des capacités importantes. Le jeu est propice aux échanges et favorise aussi le lien entre enfant et parents. Les enfants développent de multiples talents par le biais du jeu, comme :

  • la capacité à percevoir un schéma corporel ;
  • la capacité à comprendre les mouvements, à développer la maîtrise du corps ;
  • la capacité motrice ;
  • la capacité langagière ;
  • le tri de l’information.

L’enfant développe aussi des capacités sociales dans les apprentissages de la vie. Le jeu développe notamment l’apprentissage de règles, la remise en question, la défaite.

Par exemple, quand il joue à un jeu de société, l’enfant lit et comprend tout d’abord l’objectif de victoire, structure sa pensée pour développer une stratégie, négocie avec les autres joueurs, s’exprime et déplace des pions ou tient des cartes.

Bref, c’est un feu d’artifice d’apprentissages !

Toute l’importance du jeu

Le simple fait de jouer permet à l’enfant d’évacuer ses tensions. Sa libre expression est bénéfique. L’enfant exprime ce qui se passe en son monde intérieur. Par le jeu, il va extérioriser ce qu’il ressent, ce qu’il vit et les émotions qui le traversent. Un enfant qui joue est un enfant qui déstresse. De nombreux pédiatres s’accordent pour dire qu’un enfant qui joue au moins 30 minutes par semaines évolue très rapidement. Alors, imaginez ce qu’il en est pour ceux qui vont au Patro tous les week-ends !

Des idées pour jouer avec votre petit bout ?

  • Faire une petite partie d’un jeu de société qu’il apprécie en rentrant de l’école ;
  • Jouer à des devinettes quand vous vous promenez ou en voiture ;
  • Imaginer que la chambre est une grotte et qu’il faut y pénétrer en silence avant d’aller dormir.

En fait, presque tout est prétexte au jeu !

Qu’en dit notre « Projet Educatif » ?

Le jeu est central et constitue la base de l’animation au Patro. Il est adapté aux tranches d’âge et aux réalités des groupes. Par l’action et le plaisir, le jeu permet d’expérimenter et de développer de multiples apprentissages en donnant aussi le droit à l’essai-erreur.

Il existe bien plus de 1001 jeux différents et pourtant, il y en a encore plus à explorer. Quelle fierté de pouvoir proposer à son enfant un jeu imaginé par vos soins. Comment faire ? Découvre nos 3 recettes pour créer un jeu.

Scroll To Top