Skip to content

Blog Patro / Comment le Patro favorise l’accueil de tous

Blog, Boite à outils  |  08.20.2020

Comment le Patro favorise l’accueil de tous

C’est bientôt la rentrée au Patro. Et qui dit rentrée patro, dit des nouveaux animés ! Pour se sentir intégré dans un groupe et continuer à participer aux activités proposées au Patro, tout est dans l’accueil. Il faut que celui-ci soit chaleureux et sincère. Tu me diras : « Comment faire ? ».

Eh bien, rassure-toi ! Dans cet article, tu découvriras quelques conseils et exemples concrets pour favoriser l’accueil de tous.

Différencier la pauvreté et la précarité

La précarité, ce n’est pas nécessairement la pauvreté. Comme le définit le Conseil économique et social :

« La précarité est l’absence d’une ou plusieurs des sécurités, notamment celle de l’emploi… L’insécurité qui en résulte peut-être plus ou moins étendue et avoir des conséquences plus ou moins graves et définitives… Elle conduit à la grande pauvreté quand elle affecte plusieurs domaines de l’existence… »

À la différence de la pauvreté, la précarité est quelque chose de temporaire qui peut évoluer positivement ou non.

Dans ton patro, tu as certainement des animés dont la famille est en situation de précarité. Par exemple, tu peux être amené à croiser :

  • Des enfants placés par le Juge ;
  • Des animés qui doivent changer toutes les deux semaines de maison ;
  • Des jeunes qui ont des problèmes de santé ;
  • Des parents d’animés qui n’ont pas de boulot ;

Bref, la liste est longue.

Favoriser l’accueil de tous

Comme tu le sais, au Patro, la diversité au sein des groupes est une véritable richesse. Afin de continuer à assurer l’accessibilité aux loisirs à tous, nous portons une attention plus particulière aux plus fragiles.

Voici quelques idées à te mettre sous la dent pour favoriser l’accueil au sein de ton patro :

  • Offre un cadeau de bienvenue aux nouveaux arrivants. Cela peut être un foulard pour un nouvel animé ou un sifflet pour le nouvel animateur. Il se sentira pleinement intégré au sein de l’équipe ou de sa section.
  • Demande à un animateur ou un animé d’être le parrain du nouvel arrivant. Il pourra l’accompagner dans sa découverte du Patro.
  • N’oublie pas que l’équipe lui est inconnue. Tu peux prendre le temps de lui faire découvrir l’équipe d’animation et profites du rassemblement pour présenter les nouveaux venus.
  • Essaye de prendre le temps d’expliquer le déroulement d’une journée/une réunion, car, si c’est évident pour toi, ça ne l’est pas forcément pour les nouveaux.

Inclure les parents

Bien trop souvent, les parents pensent qu’ils n’y ont pas leur place, parce qu’ils ne comprennent pas bien ce qui s’y passe. Pourtant, il est essentiel de leur accorder une attention particulière. En discutant avec eux, vous pourrez en apprendre plus sur leurs enfants et vous saurez valoriser ce qu’ils font et apprennent en venant au Patro. C’est une excellente raison pour aller à leur rencontre, car vous avez en commun la volonté de faire grandir leurs enfants.

Voici quelques propositions pour faciliter les contacts avec la famille :

  • Présente-toi ainsi que l’équipe de cadres et n’hésite pas à discuter avec eux ;
  • Invite-les à visiter le local et les réalisations des enfants et ados ;
  • Va vers les parents même quand tout va bien et donne des nouvelles de l’enfant ;
  • Communique via un courrier (les informations pour les camps, l’organisation d’un souper, une vente de lasagnes…) ;

S’ils se sentent accueillis, les parents deviennent de précieux partenaires !

Laisser les préjugés de côté

Si je te parle de précarité, toute sorte de préjugés te passeront par la tête. Ne t’en fais pas, nous avons tous quelques préjugés solidement enracinés en nous et cela ne fait pas de toi quelqu’un de mauvais. Par contre, on est responsable de ce que l’on fait et de ce que l’on dit.

La règle d’or est de pouvoir se débarrasser de ses préjugés, de bannir toute forme de jugement et réagir lorsque l’on est témoin de ce genre de comportement.

Pour ça, voici quelques idées plutôt sympas à creuser avec tes animés ou en équipe de cadres :

  • Proposer des petits jeux de connaissance pour aider à casser les barrières de l’inconnu.
  • Aller à la rencontre des parents.
  • Imaginer un jeu de rôle avec tes animés. Par exemple, les enfants incarnent un personnage inhabituel pour eux et qui les invite à porter un regard plus juste sur les autres.
  • Réaliser des portraits photo de personnes que tu connais, d’âges et origines différentes. Note quelques informations sur leur parcours de vie (situation familiale, profession, centres d’intérêt…) Présente les photos sans information à tes animés et demande-leur d’imaginer qui sont ces gens. En leur donnant les vraies réponses, on prend conscience des préjugés que l’on a sur les gens.
  • Construire et animer une Activité de Recherche de Sens qui invite à la découverte de l’autre et au non-jugement.
  • Être attentif aux attitudes et aux mots qui jugent pour les remettre en question avec ton équipe de cadres.

 

Toi aussi, tu veux faciliter l’accueil de tous au sein de ton patro ? Ou tu souhaites aller plus loin dans la thématique ?

Tu peux réserver la malle précarité, en ligne.

Scroll To Top