Skip to content

Blog Patro / Évaluer pour mieux te relever

Blog, Boite à outils  |  06.03.2020

Évaluer pour mieux te relever

Avec la crise sanitaire que nous vivons, de nombreux projets patro ont dû être annulés : rassemblement régional, anniversaire du patro, camp à l’étranger, activité exceptionnelle, réunion hebdomadaire plus classique… Annuler un projet amène souvent de la tristesse et de la démotivation au sein de l’équipe. C’est assez logique ! Derrière chaque projet, il y a des rêves, de l’investissement en temps et en énergie, des objectifs que l’on souhaite atteindre… et pourtant ! Comment rebondir face à un projet qui tombe à l’eau ? Découvre ce qu’il faut retirer de cette expérience.

Expérimenter la pédagogie par projet

Un projet qui n’aboutit pas ne doit pas être considéré comme « raté » ou comme du temps perdu. Cela fait partie de la vie de celui-ci. Il arrive qu’il ne finisse pas comme on l’avait pensé initialement et, même si c’est triste, tout n’est pas à jeter dans cette expérience !

Comme tu le sais, la pédagogie par projet comprend 6 étapes : imaginer, choisir, organiser, réaliser, évaluer et fêter.

Elles te sont présentées en détail dans le PEP’s  ou encore dans l’article du blog « 6 étapes primordiales pour réussir ton projet  ! ». Le moment de l’évaluation, qui peut se vivre tout au long d’un projet, est celle qui te permettra de rebondir en cas d’annulation de ce dernier. Une occasion de tirer du positif d’une expérience pas toujours agréable à affronter. Évaluer un projet t’aidera à y parvenir en t’arrêtant, te posant pour réfléchir à la suite et ne pas foncer tête baissée.

Évaluer pour mieux continuer la route

Même lorsque tu dois annuler un projet, il est important de l’évaluer. D’abord pour toi et ton équipe afin d’en tirer les enseignements tant positifs que négatifs. Cette expérience pourra également être bénéfique pour les futures générations d’animateurs. Elles pourront ainsi tirer profit de tes conclusions.

L’évaluation d’un projet avorté, c’est l’occasion de se poser différentes questions :

  • Est-ce que tout est vraiment perdu ou y a-t-il certains acquis que l’on peut valoriser ?
  • Quelles sont les implications financières de l’annulation du projet ?
  • Comment communiquer vers les acteurs concernés ?
  • A-t-on la possibilité de reporter le projet ? Ou d’en adapter la forme tout en répondant à nos objectifs de départ ?
  • Quelle stratégie d’annulation a-t-on mise en place ? Comment en conserver les bonnes pratiques afin qu’elles ne soient pas perdues pour l’avenir ?
  • Quel est le ressenti de chaque personne impliquée dans le projet ?
  • Quelles réactions nous ont rendus plus forts ? Sur quels soutiens a-t-on pu compter ?

Pour t’aider à vivre des évaluations « made in Patro », pense à utiliser le Kit’Eval qui fait partie des incontournables de la bibliothèque d’outils pédagogique de ton patro !

Prendre un autre chemin

Changer ses plans, annuler un projet, c’est l’occasion, forcée peut-être, de prendre un autre chemin, une autre direction, mais toujours avec la même destination en vue : les objectifs de départ du projet.

Parfois la route est plus longue, plus incertaine, plus compliquée. L’essentiel est d’éviter le découragement, de s’épauler, de se serrer les coudes.

Scroll To Top